Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Les homélies

Homélie veillée Pascale et Dimanche de Pâques - P. Pichon
« Vous êtes ressuscités avec le Christ ! » nous a affirmé Paul dans la deuxième lecture de ce dimanche de Pâques. Ne fêtons donc pas aujourd’hui seulement la Résurrection du Christ mais la nôtre. Oui ressuscitons tous ce matin avec Jésus Vivant mais comment ?
Saint Paul nous répond : « Si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en-haut… Pensez aux réalités d’en-haut non à celles de la terre ! » Ressuscitons avec le Christ en recherchant les réalités d’en-haut, je vois cinq manières de le faire : prenons de la hauteur quand nous faisons ce que nous avons à faire ; visons toujours plus haut dans tout ce que nous faisons ; gardons une hauteur de vue sur toutes les grandes questions de la vie et de la société ; essayons de renaître d’en-haut sans cesse ; sachons rester en hauteur pour apprécier la vie. Voilà les cinq chemins
2ème Dimanche de Pâques - P. Pichon
Thomas a à la fois raison et tort. Jésus lui fait ce reproche : « parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu… » : Thomas a tort de vouloir voir Jésus Ressuscité de ses yeux car la foi chrétienne ce n’est pas voir Jésus de nos yeux, le voir en direct, la foi n’est pas une vision. Mais en même temps Thomas a raison de penser qu’on ne peut pas croire sans voir Jésus Vivant se manifester dans notre vie, en l’occurrence à travers des signes, c'est-à-dire indirectement et c’est ce qu’affirme St jean à la fin de l’Évangile : « Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ceux-là on été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom… » La foi chrétienne n’est pas une vision directe mais indirecte du Christ Ressuscité, ce n’est pas une vision de sa personne mais .............
3ème Dimanche de Pâques - P. Pichon
Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai ! »
Jésus Ressuscité insiste auprès des apôtres pour leur montrer qu’il est ressuscité avec son corps et pas seulement avec son esprit, avec son âme. Nous chrétiens nous croyons, nous devons croire pas seulement à l’immortalité de notre âme mais à l’immortalité de notre corps, à la résurrection de notre corps, à notre résurrection corps et âme. Cela veut dire que dès maintenant il nous faut entrer en relation avec le Christ Ressuscité avec notre corps et pas seulement avec notre intelligence qui cherche à le connaître, pas seulement avec notre cœur qui chercher à l’aimer, pas seulement avec notre volonté qui cherche à faire ce qu’il nous demande de faire. Vivre la foi chrétienne ce n’est pas seulement l’affaire de notre intelligence, de notre cœur, de notre volonté mais l’affaire de notre corps : cherchons à entrer en relation avec le Christ vivant avec notre corps, c’est-à-dire ................
4ème Dimanche de Pâques
« Tous appelés, tous appelants » : c’est bien ce message que je voudrais vous donner en ce dimanche des vocations. Nous sommes tous appelés par le Seigneur, c’est ça la vocation, nous sommes même triplement appelés : appelés à la sainteté, appelés à une mission, appelés au Royaume Éternel. Mais nous sommes aussi appelants : la vocation des autres passe par nous !

1. Nous sommes d’abord tous appelés à la sainteté, c’est-à-dire à changer radicalement notre vie humaine pour qu’elle devienne une vie évangélique. Ce ne sont pas seulement les grands saints qui sont appelés à la sainteté mais nous tous, et le pape François vient de le rappeler dans sa dernière exhortation apostolique : « Gaudete et exsultate ». Je le cite : « Le Seigneur veut que nous soyons saints et il n’attend pas de nous que nous nous contentions d’une existence médiocre, édulcorée,............
Archives 2016
 
Archives 2017
 
Archives 2018
Retrouver les homélies de l'année dans cette page.